Deux Français trafiquants d’organes présumés lynchés à Madagascar

Brulé vif

Deux Français soupçonnés de trafic d’organes ont été lynchés jeudi par des émeutiers sur l’île de Nosy Be à Madagascar, a-t-on appris auprès du ministère français de l’Intérieur.

Ils ont été lynchés et brûlés vifs sur une plage de l’île, a-t-on précisé de même source. C’est la découverte d’un corps d’enfant qui aurait déclenché les émeutes. Les émeutiers accusent les deux Français de trafic d’organes.

Située au large de la côte nord-ouest de Madagascar, Nosy Be est connue pour ses eaux turquoises et ses plages de sable blanc qui en ont fait un lieu de villégiature prisée des touristes, essentiellement français et italiens.

Le tourisme sexuel et la prostitution des mineurs y font des ravages.

 

Reuters